Retour à l'accueil

Sanctuaire des
Saintes-Maries-de-la-Mer

Notre Dame de la Mer

Le message des Saintes

La joie de l'Évangile

UN SANCTUAIRE POUR RENDRE GRÂCE !

 

Accueillir l'Évangile c'est accueillir la joie ! 

Nos Saintes Marie-Salomé et Marie-Jacobé ne sont pas arrivées en Provence comme des plaignantes en quête d'une terre d'asile pour fuir la persécution qui sévissait à Jérusalem contre les disciples du Christ ! Elles ne sont pas venues se réfugier bien au calme pour mourir en paix. Nos Saintes portaient avec elles une indicible Bonne Nouvelle qui leur brûlait le coeur. Comme les anges apparus la nuit de Noël aux bergers de Bethléem, elles étaient porteuses "d'une grande joie qui sera pour tout le peuple".

Et nous ne nous lassons pas, deux mille ans plus tard, de laisser résonner en nous leur beau message, magnifiquement relayé aujourd'hui avec des mots neufs par notre Pape François : "LA JOIE DE L'ÉVANGILE" !

 

Accueillir l'Évangile c'est rendre grâce pour cette joie !

Et nous savons que très tôt, dès l'origine, nos anciens ont voulu exprimer leur reconnaissance, leur émerveillement pour cette Bonne Nouvelle de la Résurrection du Christ, cette grande joie qui allait rapidement mettre le feu, c'est à dire la foi, à toute la Provence et bientôt à tout notre pays de la Gaulle. 

Leur action de grâce a pris la forme d'un premier oratoire sur le lieu de vie des Saintes, et puis d'un premier Sanctuaire au V° siècle, et enfin de l'Église Fortifiée au X1° et XII° siècle que nous connaissons de nos jours.

 

Pour accueillir ici la joie de l'Évangile les pèlerins n'ont jamais cessé d'affluer sur ce Lieu Saint, surtout après la découverte des Reliques en 1448. Au contact proche des Saintes la prière s'est faite plus fervente au Christ Ressuscité, et d'innombrables grâces ont sans cesse été reçues. Par l'intercession des Saintes nous savons que des malades ont retrouvé la santé, des personnes en grand danger ont été sauvées. Et tous, de multiples façons, ont aimé, et aiment encore aujourd'hui, dire ou chanter, écrire ou sculpter leur immense MERCI à Dieu et aux Saintes. 

 

Pour devenir nous-mêmes témoins de la joie de l'Évangile nous voulons conserver avec un grand respect ce merveilleux trésor des EX-VOTOS qui nous stimule à grandir à notre tour dans l'action de grâce. Nous cherchons à mieux connaître toute cette richesse et à mieux la faire connaître par tous. 

C'est pourquoi nous avons consacré un premier numéro spécial de l'Antenne à la présentation de ce vrai patrimoine, témoin de la foi et de la prière de nos pères.